Rassurer, s'assouplir, sans toutefois reculer. Telle est la manœuvre du gouvernement face à la gronde sociale qui ne cesse de grandir contre la réforme des retraites.
Réforme des retraites : sur quels points le gouvernement pourrait faire semblant de céder sans perdre la face ?AFP

Un exercice de communication difficile. Pour ne pas envenimer le mouvement de grève, le gouvernement, tente d’envoyer des signaux tout en restant ferme sur leur volonté de mettre en place la réforme des retraites, tant controversée. Un moyen d’entretenir le flou ?

Ce week-end, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, a assuré dans les colonnes du JDD que la réforme des retraites se ferait, en pointant au passage les "8 milliards d'euros prélevés sur nos impôts !" annuellement pour les régimes spéciaux.

Au sein de cette guerre d'opinion, le gouvernement veut préserver son électorat qui entend voir les réformes se poursuivre. Il tente ainsi de se convaincre qu'il n'y aura pas, contrairement à 1995, de grève par procuration. "La grande différence par rapport à 1995, c'est que les régimes spéciaux sont honnis ", juge une source gouvernementale.

Réforme des retraites : "une conduite sportive nerveuse et souple "?

Bruno Le Maire précisait de son côté sur France Inter ce lundi 2 décembre, ne pas vouloir parler de "corporatismes". Et d’ajouter : "Ces régimes spéciaux, on ne veut pas les garder parce qu'ils sont inégalitaires par rapport au reste de la société mais ce n'est pas une raison pour les stigmatiser". Le ministre de l'Economie et des Finances a ensuite répéter vouloir "rassurer les Français".

Le gouvernement "doit être capable d'une conduite sportive, à la fois nerveuse et souple", note Matignon. Un plan de bataille a donc été pensé : les ministres ont pour mission de se déployer cette semaine dans les médias et sur le terrain pour "expliquer" et "essayer d'aider" face aux points de tension, explique l'entourage du Premier ministre. Il ne faut en revanche pas donner l'impression "d'être enfermé, bunkérisé et de jouer l'usure", avertit avance un proche.

Vidéo : Comment le gouvernement s'est préparé à la grève du 5 décembre ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.