Rachida Dati aura vécu plus d'une vie. L'une d'entre elles l'a contrainte a un mariage qu'elle ne souhaitait pas. Elle s'est récemment exprimée sur la question.
Rachidat Dati et son mariage forcé : "Même Nicolas Sarkozy ne savait rien"AFP

Sa mésaventure lui aura inspiré une loi. En 1992, Rachida Dati s'est mariée, à un homme qu'elle n'aimait pas, dont elle ne souhaitait pas. Au micro d'"Il n'y a pas qu'une vie dans la vie", émission enregistrée sur Europe 1, la candidate à la mairie de Paris a même parlé d'une union "forcée". Elle aura mis trois ans à s'en débarrasser raconte-t-elle. A l'époque, en dehors de sa famille, ses proches et ses amis n'ont pas été mis au courant.

"J'ai quitté la France. Jacques Attali m'a accueillie à la Banque Européenne à Londres. Même Nicolas Sarkozy ne savait rien de tout ça", explique-t-elle, racontant comment elle a réagi après son premier échec à faire annuler le contrat de mariage.

"Le mariage, c'était pas moi", poursuit-elle, avant de détailler : au lendemain même de la célébration, elle en demande l'annulation. "La justice n'a pas voulu parce que lui ne voulait pas divorcer. Je voulais une annulation, je voulais effacer cette page y compris sur mon acte de naissance", reprend-t-elle.

Mais pourquoi Rachida Dati s'est-elle mariée ?

"Ce n'était pas une contrainte de la part de mon père, il ne l'a pas choisi, ne me l'a pas imposé, mais il y avait une pression culturelle", raconte l'ancienne Garde des Sceaux, au micro d'Isabelle Morizet. Car ce mariage, Rachida Dati se l'est "auto"-imposé...

"Mes sœurs se sont toutes mariées jeunes, conditionnées par le fait que c'est bien de se marier et de faire des enfants", note la maire du VIIè arrondissement. Elle explique combien l'incitation au mariage peut s'avérer insidieuse dans ces contextes. "Il y avait une pression, dans la cité où j'habitais, de ne pas être mariée", assène-t-elle une fois de plus.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.