L'ancienne Garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy est surnommée, en privé, "Zouzou". Un petit nom issu d'une célèbre chanson populaire.
AFP

Appelez la "Zouzou". Le magazine VSD révèle le petit surnom de Rachida Dati que sa classe politique lui attribue. Une information privée émanant du sénateur et ami de la maire du VIIe arrondissement de Paris, Pierre Charon.

A lire aussi : Rachida Dati bientôt exclue du groupe UMP de Paris à cause de ses dettes ?

Ce dernier la surnomme ainsi en raison de la chanson de Vincent Lagaf, La Zoubida, sortie en 1991. Un sobriquet qui n’est pas pour déplaire à l’ancienne ministre puisque celle-ci le prendrait avec humour.

Rachida Dati n’est donc pas femme à se vexer. Pour preuve, invitée au micro de RTL  en 2014, elle était revenue sur la polémique qu’avait suscitée Nicolas Sarkozy autour de sa nomination au ministère de la Justice : "On en a parlé (avec Nicolas Sarkozy, ndlr) (...) La politique, c’est aussi le symbole. Ça en fait partie."

Quelques jours avant son élection à la tête du parti de droite, Nicolas Sarkozy avait en effet déclaré, lors d'un meeting, avoir choisi Rachida Dati, d’origine magrébine, pour incarner la politique pénale car "ça avait du sens." Il s'était alors attiré les foudres de l'association SOS Racisme.

A voir sur le même thème : Le clash entre Rachida Dati et Mathieu Kassovitz 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Clash entre Rachida Dati et Mathieu Kassovitz dans On n'est pas couché

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.