Les élections municipales de la ville sont un enjeu fort dans la politique locale. Au sein des Républicains, Rachida Dati a désormais un troisième adversaire.
AFP

Rachida Dati : une troisième candidate au sein des Républicains ?

Les candidatures continuent de fleurir à la mairie de Paris. Marie-Claire Carrère-Gée, élue du 14 e arrondissement, traditionnellement à gauche, est la troisième candidate officielle du parti Les Républicains (LR) depuis avril dernier. Elle se dispute la place avec Rachida Dati (maire du 6 e) et Jean-Pierre Lecocq (maire du 7 e).

Avec comme slogan "Paris facile, Paris pour tous !", elle souhaite présenter une offre politique droite-centre, qui rassemble l’ensemble des Parisiens. Elle demande par ailleurs l’organisation d’une primaire au sein de son parti pour choisir qui sera le candidat LR aux municipales de la capitale. En effet, pour elle, "à Paris, il n’y a pas de candidat incontesté" face à Anne Hidalgo, maire sortante.

Publicité
Publicité

Née dans le Béarn en 1963, elle a été deux fois élue dans le 14 e arrondissement (en 2008 et 2014), mais ne s’est jamais présentée pour la ville de Paris. Se définissant comme issue de la "droite sociale" et "gaulliste", elle est avant tout chiraquienne. "J’ai une admiration infinie pour lui, pour son audace et sa proximité avec les Parisiens. Je me souviens de la ferveur populaire qu’il suscitait dans la capitale. Il est aussi le symbole d’une grande victoire à Paris", confie-t-elle au Figaro. Elle a d’ailleurs été sa secrétaire générale adjointe sous son second mandat.