< Retour à l'article

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur : 7,42/10

1/10
Manuel Valls, ministre de l'Intérieur : 7,42/10© AFP

"Il semble que contrairement aux années passées où la forme et les 'coups' médiatiques semblaient l'emporter dans l'appréciation générale, l'avantage ait été donné ici au sérieux et à une communication centrée sur le fond, l'argumentation, la maîtrise des dossiers, la défense des idées", explique Vae Solis avant de poursuivre : "Du coup, le vide, les erreurs, les couacs et autres flottements n'en apparaissent que plus sévèrement sanctionnés".