Sommaire

Sylvain Maillard : l'ancien droitier

Sylvain Maillard avance discrètement à en croire justement une indiscrétion du Parisien qui cite son entourage. Le député de Paris consulterait selon ses proches. "Il fait le tour des popotes", "Il veut réintroduire de la démocratie interne, alors que jusqu’à présent tout était nomination. Et réanimer le parti, soutenir le gouvernement en distribuant des tracts massivement tous les week-ends", racontent ceux qui le connaisse. Il aurait même consulté Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale, et Christophe Castaner.

Chef d’entreprise, Sylvain Maillard a participé en 1995 à la campagne de Jacques Chirac et a été membre de l’UDF. Il apparaît par la suite sur la liste de Valérie Pécresse lors des régionales de 2015. Il devient finalement porte-parole d’En Marche pendant la campagne.

Le nom de Stéphane Travert, ancien ministre de l’Agriculture avait été évoqué également pour reprendre les rênes de LREM mais il semblerait qu’il soit appelé à d’autres fonctions et notamment entretenir un réseau de 4000 élus locaux qui ont soutenu Emmanuel Macron. Pour se présenter à la délégation, les candidats doivent recueillir 60 parrainages parmi les 800 membres du Conseil.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.