Un an après son itinérance mémorielle et le centenaire de la Grande guerre, Emmanuel Macron pourra peut-être s'accorder un long week-end de pont. Retour sur ce que prévoit, ou ne prévoit pas, le couple présidentiel pour le 11 novembre 2019.
Quel est le programme d’Emmanuel Macron pour ce long week-end du 11 novembre ?AFP

Ont-ils prévu un week-end au Touquet, ou à la résidence de la Lanterne ? A l'approche du long week-end du 11 novembre, ce choix de destination ne serait pas forcément surprenant pour le couple présidentiel. Et pour cause ! Comme le rappelait Gala en octobre 2019, c'est là un endroit que les Macron affectionnent tout particulièrement. "Tous les week-ends, s'il n'est pas à l'étranger, il est là", s'agaçaient d'ailleurs certains des policiers en charge de la protection, qui pointaient du doigt des missions en décalage considérable avec leur travail.

Pour l'heure, l'agenda officiel d'Emmanuel Macron ne permet pas de dire ce que prévoit le président de la République : il s'arrête au 8 novembre. Quelques tâches attendent d'ailleurs le chef de l'État avant le début du week-end. À midi, il s'entretenait avec le président du Tadjikistan, Emomalii Rahmon. À partir de 18h30, il procédera à une remise collective de décoration.

Ce qu'a fait le chef de l'État l'année précédente n'est pas non plus d'un grand secours puisqu'il revenait tout juste de son itinérance mémorielle. Le 11 novembre 2018, "journée historique" souligne Le Figaro, était marquée par le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale. Il avait alors présidé la cérémonie militaire donnée place de l'Étoile et reçu les chefs d'État étrangers. Plus tard, Emmanuel Macron a prononcé un discours avant de raviver la flamme du soldat inconnu. Un 11 novembre très particulier et donc très peu représentatif de ce que pourrait faire le couple présidentiel cette année…

Week-end du 11 novembre : Emmanuel et Brigitte Macron ne devraient pas se déplacer

Encore que ! Tristan Bromet, chef de cabinet de Brigitte Macron, indique que le président et la Première dame ne devraient pas partir. "Au regard de l'actualité du week-end et de lundi, il n'est pas prévu de déplacement privé", explique-t-il à Planet. Il évoque les 30 ans de la chute du mur de Berlin, tombé le 9 novembre 1989, ainsi que, évidemment, les cérémonies du 11 novembre 2019.

En effet, chaque année, la France commémore l'armistice signé le 11 novembre 1918. À l'époque, pourtant, il n'est que provisoire : il persiste jusqu'à la signature des traités de paix à Versailles, le 28 juin 1919 rappelle le site vie-publique.fr. Après cela, la sortie de guerre est définitivement actée. La première cérémonie, quoique discrète, est donnée la même année. En octobre 1922, le Parlement déclare le 11 novembre fête nationale.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.