Interrogée par RTL, l’ex-Première dame a "applaudi" la ministre de l’Ecologie pour sa loi contre le gaspillage alimentaire. Elle est également revenue sur les idées de Jean-Luc Mélenchon.

Les deux femmes se seraient-elles réconciliées ? Dans une interview accordée à RTL, Valérie Trierweiler a félicité Ségolène Royal pour sa loi contre le gaspillage alimentaire. "Quand je vois qu'elle propose une loi sur le gaspillage alimentaire, j’applaudis des deux mains", s’est ainsi réjouie l’ex-Première dame. Pourtant, il y a encore quelques mois, les relations entre la ministre de l’Ecologie et l’ancienne journaliste politique n’étaient pas au beau fixe. L’affaire du Tweet, dans lequel Valérie Trierweiler avait alors soutenu un adversaire de la ministre, en était l’illustration.

Valérie Trierweiler tentée par Jean-Luc Mélenchon ?

Des compliments mais pas trop. La journaliste a toutefois avoué que le gouvernement portait une "certaine responsabilité" concernant l'augmentation du chômage. Interrogée sur les piques envoyés par Nicolas Sarkozy à François Hollande, elle a réagi placidement : "C'est la bataille politique. Ce qu'on attend des hommes politiques c'est qu'ils soient actifs, concrets et qu'il y ait des résultats".

Publicité
Déclarant récemment souhaiter que la politique du gouvernement soit plus à gauche, Valérie Trierweiler avait avoué être intéressée par les idées de Jean-Luc Mélenchon. Questionnée par RTL à ce sujet, elle a affirmé être "plus que jamais de gauche". "Pour Mélenchon, je n'approuve pas tout dans ce qu’il propose, je pense que l'on peut prendre un peu partout", a-t-elle nuancé.

En vidéo sur le même thème - Valérie Trierweiler : "je dis au Secours populaire : "Merci pour ce moment"" 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité