< Retour à l'article

Najat Vallaud-Belkacem, la bonne élève promue

3/9
SUIVANTNajat Vallaud-Belkacem, la bonne élève promue

A 36 ans, Najat Vallaud Belkacem succède à Benoît Hamon et prend les commandes de l’Education Nationale. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste sous la Ve République. Une ascension fulgurante pour celle qui se définit comme « un pur produit de la République » et qui, jusqu’à mardi était encore ministre des Droits des femmes, de la Jeunesse, de la Ville et des Sports. A seulement quelques jours d’une rentrée qui s’annonce difficile avec la généralisation de la réforme des rythmes scolaires et alors qu’elle n’est pas experte en matière d’éducation, Najat Vallaud-Belkacem pourra sans doute compter sur son sens aigu de la communication pour se sortir de la tempête.

Najat Vallaud-Belkacem, la bonne élève promue
Fleur Pellerin hérite de la Culture
Patrick Kanner, prend la suite de Najat Vallaud Belkacem
Thomas Thévenoud fait son entrée