Sommaire

Les époux Balkany peuvent encore se pourvoir en cassation

Une autre raison permet d'expliquer pourquoi Isabelle et Patrick Balkany n'ont pas été emprisonnés, quand bien même ils ont respectivement été condamnés à quatre et cinq ans fermes : ils disposent encore de certains recours légaux.

Comme le rappelle Libération, les deux époux peuvent en effet se pourvoir en cassation. "Pendant les délais du recours en cassation et, s'il y a eu recours, jusqu'au prononcé de l'arrêt de la Cour de cassation, il est sursis à l'exécution de l'arrêt de la court d'appel", rappelle l'article 569 du Code de procédure pénale.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.