Sommaire

Une ancienne ministre dans la tourmente : ses avocats assurent qu’elle n’aurait pas participé aux votes

"Sa non-participation aux votes n'a pas été notée sur les procès-verbaux des conseils municipaux". Toutefois, "les attestations de cinq personnes affirment qu'elle n'avait pas pris part aux votes". Ses conseils assurent donc qu'"on est sur une irrégularité purement formelle, et qu'il n'y a aucun enrichissement personnel", ont déclaré ses avocats Mes Christophe Ingrain et Rémi Lorrain, interrogés mardi 26 février par l'AFP.

"On a versé à la procédure les attestations de cinq personnes affirmant qu'elle n'avait pas pris part aux votes. On est sur une irrégularité purement formelle, il n'y a aucun enrichissement personnel".

Ainsi, la défense de l'ancienne ministre, qui fut en charge de la Défense, de l'Intérieur, de la Justice, et des Affaires étrangères de 2002 à 2011, ont fait part de leur intention de contester sa mise en examen devant la cour d'appel.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.