Sommaire

Mathilde Panot prend la tête de LFI à l’Assemblée : quelle ligne politique ?

Mathilde Panot, sans grande surprise, porte un projet politique marqué à gauche. En cela, elle ne dénote pas parmi les rangs des députés de La France Insoumise. Cependant, à en croire le site mélenchonniste L'Insoumission, elle n’est pas exactement comme les autres… Et pour cause ! Sa voix porte. Parfois beaucoup plus que celle de ses autres camarades. Ainsi, certains de ses discours à l’Assemblée nationale ont été visionnés plus de deux millions de fois. A l’époque, elle parlait de violences policières et du projet de loi "Sécurité Globale".

En provenance de la banlieue d’Orléans, Mathilde Panot a fait ses premières armes dans le monde associatif : elle travaille d’abord pour l’association Voisin Malin "oeuvrant à la solidarité et à l’entraide dans les quartiers populaires", écrit le site. Depuis, elle a pris position sur plusieurs thématiques importantes du mouvement mélenchonniste, parmi lesquelles l’écologie populaire ou l’inégalité de traitement et de considération entre les femmes et les hommes (elle a notamment fait condamner pour sexisme l’un des députés qui l’avait traitée de "poissonnière" avant d’inviter une véritable représentante de cette profession au Palais Bourbon), pour n’en citer que quelques-uns.

En 2005, elle s’engage contre le CPE et participe à la création de l’association L’Ere du Peuple, qui a permis à Jean-Luc Mélenchon d’amorcer sa campagne en 2016. Un an plus tard, elle devient la coordinatrice des groupes d’appui de LFI. Jusqu’à prendre la présidence aujourd’hui.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.