Sommaire

Présidentielle 2022 : faut-il s’inquiéter des envies des plus jeunes ?

De nombreux autres sujets, en revanche, portent en eux une contradiction évidente. En matière de sécurité ou de régalien, par exemple, les attentes divergent considérablement. Ainsi, la lutte contre le terrorisme n’est une priorité que pour les personnes âgées d’au moins cinquante ans : passés 65 ans, ils sont 86% à estimer qu’il s’agit d’une priorité. A titre de comparaison, seuls 58% des moins de 35 ans y voient un sujet essentiel.

Eux se concentrent bien davantage sur l’éducation (70%) ou la protection de l’environnement (62%) ou la lutte contre le chômage (62% des 18-24) par exemple. Ils sont bien moins nombreux à se soucier de la prise en charge de la dépendance, laquelle interpelle pourtant 72% des quinquagénaires et plus…

Reste à savoir, cependant, quel homme - ou quelle femme ! - les plus jeunes des électeurs seraient prêts à installer à l’Elysée…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.