Enième coup de théâtre dans la bataille pour la tête de l'UMP. Ce mercredi 21 novembre, soit plus de 24 heures après la victoire de Jean-François Copé, le camp Fillon revendique sa victoire et demande la modification du résultat du vote. Les détails par Planet.fr. 
AFP

© AFPAprès une élection plus que mouvementée au terme de laquelle Jean-François Copé a été élu à la tête de l'UMP, le camp Fillon revient à la charge car, selon lui, François Fillon serait le vrai vainqueur du scrutin. 

Eric Ciotti, le directeur de campagne de François Fillon, a déclaré que plusieurs fédérations UMP, dont la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et Mayotte, n'auraient pas été pris en compte lors du comptage des voix. Le résultat de ces nouveaux bulletins donneraient l'avantage à François Fillon... avec 26 voix d'avance. 

Lors d'une conférence de presse organisée à l'Assemblée nationale mercredi 21 novembre dans l'après-midi, Eric Ciotti a ajouté que le président de la Commission de contrôle aurait reconnu cette erreur lors d'un entretien téléphonique. 

Le camp Fillon a demandé à la Cocoe de modifier les résultats du vote.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.