Selon Eric Woerth, l'ancienne porte-flingue de Nicolas Sarkozy pourrait "faire très mal" au candidat de la droite à la présidentielle.
AFP

Nadine Morano est-elle une bombe en puissance ? L'équipe de François Fillon est en train de le penser. Car dans les voix discordantes chez Les Républicains qui étrillent actuellement le candidat de la droite, empêtré dans l'affaire Penelope Fillon, ne se trouve pas l'eurodéputé (LR). 

A lire aussi Nadine Morano : cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur elle

"Si elle craque, ça va faire très mal"

Certes, Nadine Morano a bien fait savoir son mécontentement devant la tournure des évènements. Selon Le Canard enchaîné, elle aurait dit à Eric Woerth et Eric Ciotti à la buvette de l'Assemblée : "Fillon, il est en train de transformer notre parti en secte du Temple solaire (connue pour le suicide collecitf de ses membres, ndlr)".

Toujours selon l'hebdomadaire satirique, Eric Woerth aurait ensuite tout raconté à François Fillon. "Il faut que tu appelles les parlementaires pour les amadouer parce que ça chauffe, lui a-t-il indiqué. Ils sont tous en ébullition. Et il faut que tu joignes en priorité Morano, parce qu’elle est particulièrement remontée. Pour l’instant, elle n’a pas encore fait de sorties dans les médias, mais, si elle craque, ça va faire très mal."

"Un cheval qui s’est brisé la jambe, il faut souvent l’abattre"

Il faut dire que Nadine Morano, toujours à l'Assemblée, avait également adressé ces mots à Eric Woerth, maire de Chantilly : "Toi, tu vois tes électeurs de Chantilly, pas les ouvriers de Lorraine. Et tu devrais le savoir, en tant qu’élu de Chantilly (où se trouve un célèbre hippodrome, ndlr) : un cheval qui s’est brisé la jambe, il faut souvent l’abattre."

Ainsi, Nadine Morano pourrait lâcher à tout moment le candidat de la droite à la présidentielle. Et si son divorce se faisait à travers les médias, cela pourrait ternir un peu plus la campagne de François Fillon.

Vidéo sur le même thème : A bout, Nadine Morano insulte des journalistes

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.