Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy et Anne Hidalgo… Qu'est ce qui peut bien unir ces politiques ? De bords politiques différents, ils partagent pourtant la même passion et ne loupent presque jamais les grands rendez-vous la concernant, jusqu'à se rencontrer dans les tribunes…
PHOTOS : Vous ne devinerez jamais le point commun entre Macron, Sarkozy et Hidalgo

Emmanuel Macron

1/9
Emmanuel Macron

Ils partagent la même passion et se retrouvent régulièrement réunis autour… d’un terrain de foot ! En effet, une grande partie des politiques partagent eux aussi l'amour du ballon rond ! 

Nicolas Sarkozy

2/9
Nicolas Sarkozy

Le Président de la République actuel, Emmanuel Macron a assisté à la finale de la Coupe de France et est allé déjeuner avec les Bleus à Clairefontaine. C'est un grand fan de l’Olympique de Marseille (OM). Concernant la Coupe de monde, il a déclaré que si l’équipe de France passait les quarts de finale, il se rendrait en Russie afin d’aller les applaudir en personne.

Anna Hidalgo

3/9
Anna Hidalgo

Nicolas Sarkozy a lui aussi démontré sa passion du ballon rond durant son mandat. Il avait, par exemple, rencontré Thierry Henry, ainsi que Raymond Domenech, le sélectionneur de l’époque. Au niveau national, l’ancien Président de la République est un défenseur du Paris Saint-Germain (PSG) et ne rate quasiment aucun de leurs matchs. Il avait même présenté, en janvier dernier, l’émission L’Equipe du soir le temps d’une soirée. D’après Paris Match, Nicolas Sarkozy a décidé de se rendre en Russie pour le Mondial 2018. Il était présent au match d’ouverture de cette Coupe du monde, et assistera au premier match des Bleus contre l’Australie, le samedi 16 juin.

François Hollande

4/9
François Hollande

La maire de Paris Anne Hidalgo est aussi une passionnée de football, et avait créé, avec sa sœur Marie, une section de foot féminin à la Duchère à Lyon, lorsqu’elle était adolescente. Sa passion pour le football que lui a transmise son père a rythmé son enfance et ne l’a jamais quitté. Le 28 mars 2018, elle a remis au club CA Paris le "Label Jeunes FFF" et a pu échanger avec une trentaine de jeunes footballeuses parisiennes de 8 à 14 ans, bénéficiant du dispositif Foot’Elles.