Alors que la présidente du Front National risque jusqu’à cinq ans de prison pour ses avoir tweeté des photos de propagande de Daech, son avocat a avancé de curieux arguments pour la défendre.

Marine Le Pen a provoqué un tollé mercredi en publiant sur son compte Twitter des photos de propagande de Daech. Alors qu’elle voulait répondre à Jean-Jacques Bourdin qui venait, selon elle, de faire un parallèle entre le Front National et le groupe terroriste, la leader frontiste a posté trois photos montrant des exactions commises par les bourreaux de l’Etat islamique avec en légende "C’est ça, Daech !". Des clichés difficilement soutenables  - l’un montrant le corps décapité de l’ex-otage américain Jim Folly – et qui ont non seulement valu à Marine Le Pen une pluie de critiques mais aussi d’être visée par une enquête pour "diffusion d’images violentes".

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Jean-Luc Mélenchon se moque de l'accent d'une journaliste

Voir plus de vidéos

"Il n’y a aucune infraction pénale", a pourtant assuré son avocat, Me Wallerand de Saint Just. Et alors que la famille de l’ex-otage américain s’est indignée de la publication d’une photo de son corps décapité, le conseil de Marine Le Pen a évoqué un "incident". Au micro d’Europe 1 jeudi, le candidat FN aux dernière élections régionales en Ile-de-France a en effet expliqué qu’ "en ce qui concerne la photo de monsieur Foley, c’est un incident (car) Marine Le Pen ne savait pas que c’était la photo de monsieur Foley".

Publicité
"Cette photo est accessible par tous sur Google"
Wallerand de Saint Just a ensuite étayé sa ligne de défense en soulignant que la présidente du FN ne s’était pas "renseignée" avant de publier ce cliché. L’avocat a également insisté sur le fait qu’elle l’avait trouvé sur Google, lequel, au contraire des médias français, "a produit et diffusé depuis longtemps toutes ces photos". "Elles sont accessibles, y’a aucun problème pour les trouver, a-t-il martelé. (Marine Le Pen) est de parfaite bonne foi puisque cette photo est accessible par tous sur Google".

En vidéo sur le même thème - Marine Le Pen diffuse des images de propagande de Daech

mots-clés : Marine le pen

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité