Comment s'organisera la circulation ?

Ce ne sont pas les seules limitations que connaîtront les habitants de la ville Lumière. Elle compte aussi revoir la façon dont ils se déplacent. "Il n'est pas question de laisser Paris envahi par des véhicules", affirme en effet la maire qui entend donc "doubler le nombre de places dans des parkings relais" et dans les "parcs de stationnement aux portes de Paris", lesquels devraient d'ailleurs être "trois fois plus nombreux".

Elle veut aussi connecter les pistes et routes à vélos parisiennes avec celles en provenance de l'A86. Sans oublier l'installation de pistes cyclables provisoires... Mais qui pourraient éventuellement rester si de tels aménagements s'avéraient pertinents. "Au total, 50 km de voies d'habitude réservées aux voitures seront consacrées aux vélos", explique-t-elle.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.