Sommaire

Jacques Mézard

© AFP

Avant d’entrer au gouvernement, au ministère de l’Agriculture puis de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard était sénateur du Cantal depuis 2008. Il était par ailleurs l’un des élus les plus assidus. Comme le rappelait La Montagne en mai dernier, il a été présent 32 semaines d’activités au Palais du Luxembourg sur les 12 mois précédents. Un chiffre qui le place dans les 40 parlementaires les plus assidus. "Les parlementaires qui ne viennent pas doivent être sanctionnés par le Sénat à défaut de l’être par leurs électeurs dans les urnes", avait-il déclaré à Public-Sénat en 2015.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.