Selon "La Voix du Nord", le président (ex-LR) du département du Nord, Jean-René Lecerf, a demandé de cacher les hausses d'impôts avant la fin de l'élection législative partielle.

Si Jean-René Lecerf ne voulait pas que les habitants du Nord soient au courant d’une hausse d’impôts : c’est raté…

En effet, selon La Voix du Nord, le président du département du Nord, anciennement chez les Républicains, "a l’intention d’augmenter les impôts perçus par le conseil départemental, passé à droite en mars 2015… mais il ne veut surtout pas que ça se sache !"

"Ne pas communiquer à ce sujet dans la presse…"

Dans un courrier envoyé à ses collègues de la majorité, il leur demande de "ne pas communiquer à ce sujet dans la presse ou les réseaux sociaux (…) pour ne pas porter préjudice" aux candidats de la droite à la législative partielle de Tourcoing, organisée cette semaine après la démission du député (LR) Gérald Darmanin.

A lire aussi Vers une hausse "significative" des salaires des fonctionnaires ?

Au quotidien régional, Jean-René Lecerf assume ce courrier. "J’assume. Je n’avais pas envie de faire ce cadeau au FN, même si au final il semble que Vincent Ledoux [le candidat des Républicains arrivé en tête du 1 er tour dimanche dernier, Ndlr] n’a pas eu besoin de cela", a-t-il fait savoir.

Vidéo sur le même thème : Législative partielle à Tourcoing

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Le récap de l'actualité du jour... vu de Twitter !