Certains défenseurs du Premier ministre tentent tant bien que mal de trouver une jusitification à son déplacement à Berlin.

Certains soutiens de Manuel Valls auraient mieux fait de se taire. C'est le cas de Thierry Braillard, le secrétaire d'Etat chargé des Sports. Pour défendre le déplacement à Berlin du Premier ministre, Thierry Braillard a déclaré sur France Info : "On sait que son papa a écrit l’hymne du Barça. Le but n’était pas d’aller supporter le Barça, le but c’était de représenter la France".

A lire aussi -Voyage polémique de Valls : combien a-t-il coûté ? 

Mais Thierry Braillard se trompe, comme le souligne le Lab d'Europe 1. C'est en réalité le cousin germain de son père, un certain Manuel Valls, qui a composé la musique du club espagnol, comme l'explique le Premier ministre au Journal du Dimanche : "Le Barça représente quelque chose de très fort, cela va au-delà du foot. C'est Manuel Valls, un cousin germain de mon père, qui a composé l'hymne du club".

Publicité
Un déplacement compliqué à justifier

Manuel Valls a assuré que son invitation avait été proposée dans le cadre de sa fonction de chef du gouvernement afin qu'il puisse rencontrer Michel Platini, président de l'UEFA, afin d'évoquer l'Euro 2016 organisé par la France.

Mais rien n'est moins sûr. En effet, selon BFM TV, Manuel Valls était accompagné de deux de ses enfants lors du déplacement. Mais l'entourage du Premier ministre a indiqué que le coût du vol n'avait pas été impacté par la présence de ses enfants.

Vidéo sur le même thème - Valls à la finale à Berlin : la justification de François Hollande 

mots-clés : Manuel valls

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité