Pas affaibli par les récentes révélations de l'affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy est très confiant quant à son retour dans l'arène politique. Lors d'un déjeuner avec des parlementaires UMP, l'ancien président leur a confié qu'il était le leader naturel que la droite attend livrant quelques détails de son plan de rassemblement. 

© AFP

AFP

Malgré les multiples affaires dans lesquelles son nom est cité, la confiance de l'ancien président de la Républiqe est au plus haut. Pas décourgé par les récentes révélations quant aux fausses factures qui ont servi à maquiller ses frais de campagne en 2012, Nicolas Sarkozy semble préparer son retour.

Selon RTL, l'ancien chef d'État a partagé ses ambitions lors d'un déjeuner avec des sénateurs UMP.

Lire aussi : Affaire Bygmalion : Sarkozy serait "très mécontent" selon Hortefeux

Convaincu d'être l'homme providentiel que la droite attend, ce dernier a affirmé : "le jour où je sortirai, la cote de mes concurrents s'effondrera". Faisant implicitement référence à Alain Juppé ou François Fillon, le candidat malhereux de 2012 concède toute fois qu'il perdra "quelques points" au moment de son retour.

Publicité
Selon les convives, Nicolas Sarkozy a fait démonstration de sa détermination et a jeté les bases de son projet de rassemblement pour 2017. "Il m'a donné l'impression d'un cheval qui n'a jamais quitté l'entraînement" a confié l'un des témoins à la radio qui confirme que l'ancien locataire de l'Elysée trépigne d'impatience.

Outre les affaires Bettencourt, écoutes téléphoniques, sondages de l'Elysée, arbitrage Tapie, financement lybien de la campagne de 2007 et Bygmalion, Nicolas Sarkozy prépare bel et bien son retour en politique.

Vidéo sur le même thème : l'affaire Bygmalion: c'est quoi? - 27/05

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité