Nicolas Sarkozy a longtemps pesé les pour et les contre avant d'annoncer son come-back dans l'arène politique. Son fils Jean a récemment expliqué pourquoi.
AFP

Le 19 septembre dernier, Nicolas Sarkozy mettait fin à des mois de tractations en annonçant qu’il revenait sur le devant de la scène politique. Dans sa ligne de mire : la présidence de l’UMP dont l’élection aura lieu samedi. Une lourde décision, prise deux après sa défaite face à François Hollande et que l’ancien chef de l’Etat aurait longtemps hésité à prendre. A cause d’une personne en particulier : son épouse.

"Il y avait une certaine appréhension, chez Carla, comme chez mes frères"C’est en effet ce qu’a récemment confié son fils Jean à nos confrères deL’Obs. Alors que Carla Bruni-Sarkozy n’a jamais caché qu’elle avait très mal vécu la médiatisation de sa vie privée lorsqu’elle était Première dame, le vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine a souligné : "Etre à l’Elysée, c’était quelque chose de très particulier (…) Pendant cinq ans, il y a eu une telle pression médiatique sur nous". Aussi, ses proches, notamment, sa femme et ses enfants, auraient préféré en rester éloignés, sans pour autant nuire aux ambitions du champion de la droite. "Il y avait une certaine appréhension, chez Carla, comme chez mes frères", a-t-il ainsi raconté, avant d’ajouter : "Partager des moments d’intimités durant des deux dernières années était tellement agréable. On en a beaucoup parlé cet été. On disait sa décision est prise, mais mon père réfléchissait encore".

A lire aussi -Carla Bruni, un obstacle au retour de Nicolas Sarkozy ?

Carla Bruni aurait des comptes à réglerLe verdict est finalement tombé fin septembre lorsque Nicolas Sarkozy a annoncé son grand retour sur Facebook. Et si l’on imagine aisément qu’il l’a fait en accord avec son épouse, laquelle a finalement dû céder, cette dernière aurait d’ores et déjà prévu comment profiter de ce retour. Il se murmure en effet que l’ancienne Première dame aurait quelques comptes à régler et qu’elle prévoirait de le faire en chanson. "A côté, sa chanson sur "Le Pingouin", c’est de la roupie de sansonnet !", a même prévenu un proche des époux Sarkozy.

Vidéo sur le même thème - Nicolas Sarkozy : un retour très étudié

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Disparu en 1968, un sous-marin refait surface