Nicolas Sarkozy cultive encore ses réseaux de pouvoir

Pour autant, le président de la République n'est pas l'unique interlocuteur d'un Nicolas Sarkozy qui, informe Le Parisien, réfléchit beaucoup à ce que pourrait être le "nouveau monde", celui qui émergera mécaniquement au terme de la crise sanitaire.

En effet, l'ancien chef de l'Etat a encore le bras long. Jean Castex, le monsieur déconfinement du gouvernement échange régulièrement avec lui, ce qui n'a rien d'étonnant : ils ont tous les deux travaillé ensemble ! En effet, celui a qui Edouard Philippe a récemment accordé sa confiance fut secrétaire général à l'Elysée, lors de la mandature de Nicolas Sarkozy. Sans oublier, évidemment, les transfuges de la droite que sont Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, tous deux restés proches du fondateur des Républicains.

"Il est très sollicité par les uns et les autres, notamment les acteurs économiques. Il veut pouvoir aider et apporter sa pierre à l'édifice dans la réflexion autour du monde nouveau qui va émerger après cette crise. Il n'a pas d'intention politique, soyons très clair. Mais il contribuera à sa façon...", rapportent d'ailleurs ses proches.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.