Entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, l'inimitié demeure. Lors des commémorations du 11 novembre 2019, l'ancien patron de la droite n'a d'ailleurs pas hésité à tacler son successeur à l'Élysée. Cette fois-ci, la pique portait sur une affaire… de parapluie.
Nicolas Sarkozy humilie François Hollande pendant l’hommage du 11 novembreAFP

Les deux ennemis se sont retrouvés pour une cérémonie. Le 11 novembre 2019, les commémorations données en l'honneur de l'armistice de la Première guerre mondiale ont réunis François Hollande et Nicolas Sarkozy. Ce jour-là la pluie battait fort à Paris, comme cela fut souvent le cas lors des événements officiels présidés par le socialiste, rapporte Le Parisien. Pour ne pas finir trempé, l'ancien chef de l'État s'est donc armé d'un parapluie. Une attitude que l'ex-patron de la droite a visiblement trouvée risible.

En effet, quand un pépin lui fut aussi proposé, le mari de Carla Bruni a préféré répondre par la négative. "Je préfère être mouillé que ridicule", aurait-il déclaré, à en croire un témoin contacté par le quotidien régional. Avant de pointer son rival, dont on ne sait s'il a entendu la pique.

Gérard Larcher, le président du Sénat, aurait cessé de se débattre avec son propre parapluie, délivré par le service du protocole après avoir saisi la vilaine plaisanterie envoyée par Nicolas Sarkozy. Cette attaque aurait d'ailleurs tiré un sourire à Florence Parly, ministre des Armées, ainsi qu'à la maire de Paris, Anne Hidalgo. 

François Hollande lui-même a fini par fermer son parapluie afin de pouvoir serrer la main d'Emmanuel Macron, avec qui Nicolas Sarkozy entretient d'ailleurs de bonnes relations.

François Hollande et la pluie : une malédiction dont l'ancien président ne saurait se défaire ?

Ce n'est pas la première fois que François Hollande finit trempé à l'occasion d'une cérémonie officielle. Dès le jour de son investiture en tant que président de la République, il fut frappé par ce que la presse a parfois qualifié de malédiction, rappelle le Huffington Post. La pluie tombait drue et le nouveau chef de l'État dégoulinait déjà largement pendant l'hommage au soldat inconnu. Plus tard dans la soirée, la foudre avait forcé son avion – en route pour Berlin – à revenir se poser à la base.

Le pure-player recense d'autres cérémonies gâchées par le mauvais temps pendant la précédente mandature. C'est notamment arrivé lors d'un déplacement à Mayotte en 2014, mais aussi sur l'île de Sein, lors du centenaire de la bataille de Verdun en 2017 ou de la commémoration du 8 mai, la même année.

Vidéo : La (grosse) fortune du couple Sarkozy

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.