Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l'UMP, a été élu avec 64,5% des voix ce samedi 29 novembre.

Après plusieurs semaines de campagne en étant désigné grand favori de l'élection à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy a finalement été élu ce samedi 29 novembre par 64,5% des voix. Il bat ainsi Bruno Le Maire (29,18%) et Hervé Mariton (6,32%). Avec 64,5% des voix, l'ancien chef de l'Etat obtient la majorité absolue des suffrages exprimés et lui évite de disputer un second tour. Une victoire large mais pas autant qu'en 2004 : Nicolas Sarkozy avait obtenu 85% des suffrages exprimés lors de sa première élection à la tête de l'UMP. 

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Nicolas Sarkozy a remercié sur son compte Facebook tous les militants qui l'ont élu en saluant un "nouveau départ" pour le parti. Il n'a d'ailleurs pas manqué de saluer ses adversaires Bruno Le Maire et Hervé Mariton. Il annonce aussi qu'il rencontrera dès lundi les "principaux responsables" du parti pour "créer les conditions du plus large rassemblement". 

> Lire aussi : Election à la présidence de l'UMP : le site du scrutin victime de piratage

 Une participation forte de 58,1%

Publicité
Les 268 236 adhérents de l'UMP ont été appelés, depuis vendredi soir, à élire pour son nouveau leader jusqu'à ce samedi à 20h. Le mode de scrutin s'est effectué uniquement par vote électronique. À l'annonce des résultats, autour de 20h15, Anne Levade, présidente de la Haute Autorité, est revenue sur les tentatives de piratage qui ont perturbé le site vendredi soir et a affirmé que "l'intégrité du scrutin" a été respectée. Elle a également annoncé un taux de participation fort de 58,1%, soit au total 155 801 militants ayant participé au vote.

Voir l'annonce des résultats de l'élection à la présidence de l'UMP en vidéo : 


mots-clés : Nicolas sarkozy, élu

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité