Nicolas Hulot a décidé de rester ministre de l'Ecologie, au moins pendant un temps encore. Cependant, l'ex-présentateur d'Ushuaia n'en est pas forcément heureux. 
AFP

Nicolas Hulot : un ministre pas "heureux"

Restera, restera pas ? Nicolas Hulot semble avoir tranché en faveur du gouvernement d’Edouard Philippe. Pour autant, ainsi que l’écrit Le Monde, le monsieur écologie de l’exécutif n’est pas forcément épanoui à sa place. Un de ses proches n’hésite pas à confier qu’il "n’est pas un ministre heureux". "Tous les soirs, [il] se demande s’il en a assez fait [pour l’écologie]", ajoute ce même proche. 

Des questionnements liés à certaines décisions prises par le gouvernement et sur lesquels il n'a eu que des très peu de prise, mais que Nicolas Hulot n’a pas franchement cachés ces derniers mois, obligeant l’exécutif à composer avec. Seul impératif : respecter la feuille de route. "Quand on a été engagé sur le sujet de l’écologie pendant tant d’années, une fois qu’on est ministre, on peut douter, c’est sain. Ce qui vaut, c’est de respecter la feuille de route, la mise en œuvre et d’aller au bout des ambitions, ce qu’il fait", confie ainsi uninformé  de Matignon au journal du soir.

Nicolas Hulot : fidèle à lui-même et à ses responsabilités

Malgré ce jeu d’équilibriste, Nicolas Hulot continuer d’être cajolé par le gouvernement pour qui perdre une personnalité avec sa popularité serait un échec. Des attentions que rend bien l’ancien homme de télévision.

Gage qu’il reste bien membre du gouvernement et engagé, Nicolas Hulot a accepté de répondre depuis son lieu de vacances à des questions dans les médias. C’était sur Europe 1 et il était interrogé sur la canicule et la pollution. Impensable cependant pour le ministre de se taire sur ce qui le tracasse. "Je ne pense pas que quiconque puisse lui imposer de taire ses états d’âme", assure ainsi un de ses proches. 

Si Nicolas Hulot n'a pas dévoilé son lieu de villégiature pour les vacances, il dispose cependant d'une grande maison en Corse. 

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.