Ils ont retourné leur veste et ont décidé d'abandonner le président de la République. Certains ont fait plus de dégâts que d'autres…
AFP

Ils ont lâché Emmanuel Macron : Nicolas Hulot

Le 28 août 2018, Nicolas Hulot a lâché une bombe au micro de France Inter. En pleine interview, il annonce sa démission du gouvernement. Il n’a pas pris le temps de prévenir Emmanuel Macron ou Edouard Philippe. Florence Hulot, son épouse, n’était pas non plus au courant assure-t-il.

A lire aussi :Animal favoris, plat préféré... Les penchants d’Emmanuel Macron révélés

"Je me suis surpris à des moments à des moments à abaisser mon seuil d’exigence", s’est justifié le ministre démissionnaire. Il a expliqué ne plus vouloir se mentir et dit espérer d’Emmanuel Macron "qu’il tirera les leçons [de ma démission]", rapporte Le Monde.

Lors de l’interview, Nicolas Hulot a également dénoncé certaines pratiques du gouvernement en place. Il a pointé du doigt la présence de lobbys au sommet de l’Etat, mentionné ses batailles avec Stéphane Travert le ministre de l’agriculture. Il a également dit le peu d’intérêt consacré à l’écologie par l’exécutif. "On s’évertue à entretenir un modèle économique cause de cause de tous ces désordres climatiques. Nous faisons des petits pas, et la France en fait beaucoup plus que d’autres pays, mais est-ce que les petits pas suffisent… La réponse, elle est non", a-t-il déclaré.

Nicolas Hulot, ministre le plus populaire du gouvernement a démissionné juste après une séquence estivale déjà chargée pour le président de la République. Il a été remplacé par François de Rugy.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Plat, animal, métier... Les étranges confidences d'Emmanuel Macron

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.