La candidate à la primaire de la droite Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé avoir divorcé avec son mari Jean-Pierre Philippe.

Nathalie Kosciusko-Morizet a fait une annonce choc lors d’une interview pour le magazine Elle. De but en blanc, la candidate à la primaire de la droite a lâché pendant l’entretien : "j'ai divorcé il y a trois jours, je viens d'enlever mon alliance". Le couple, aujourd’hui séparé, a eu deux fils, Paul-Elie et Louis-Abel.

Mariée depuis 2003 avec Jean-Pierre Philippe, la nouvelle célibataire de 43 ans n’a pas expliqué les raisons de la rupture. Leur séparation n’avait d’ailleurs même pas été annoncée. La politique a tout de même expliqué qu’elle entretenait toujours de bonnes relations avec sa belle-mère, proche de ses petits-fils.

Jean-Pierre Philippe l’ancien politique

Publicité
Jean-Pierre Philippe avait 42 ans quand il a rencontré Nathalie Kosciusko-Morizet, alors âgée de 24 ans. "Il est chef de poste chargé de l’expansion économique à l’ambassade de France à Varsovie. Elle est stagiaire (…) Elle est de droite, il est socialiste. C’est le coup de foudre", rapportait Paris Match en 2010. Ils se sont mariés six ans plus tard, en 2003, à la basilique de Longpont-sur-Orge.

Aujourd’hui, l’ex-mari de candidate à la primaire est actuellement professeur au Conservatoire national des arts et de métiers, et consultant en stratégie.

Auparavant, il a également fait de la politique : Il a été directeur de cabinet de Louis Mermaz quand celui-ci était ministre des Transports puis maire de Villefontaine dans l’Isère.

video sur le même thème : "Oui je suis candidate" : sur TF1, NKM annonce sa candidature à la primaire de la droite et du centre


mots-clés : Divorce

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet