Alors que certains ministres avaient choisi de commenter leur destination de vacances, le Premier ministre avait fait valoir le caractère privé de l'information. C'était sans compter sur les fins limiers...

Edouard Philippe voulait garder le secret sur ses vacances

A l’ère des smartphones et des appareils photos embarqués, est-il vraiment possible pour un Premier ministre de garder le mystère autour de sa destination de vacances ? A moins de louer une île à soi, c’est très peu probable... Edouard Philippe a pourtant tenté sa chance. Alors que plusieurs membres de son gouvernement ont détaillé la semaine dernière leur programme de vacances, l’entourage du Premier ministre a fait valoir qu’il s’agissait d’une information à caractère privé.

Après un ultime conseil des ministres vendredi, Edouard Philippe a donc mis le cap sur une mystérieuse destination. Sauf que lorsqu’on est le Premier ministre de la 7e économie mondiale, même un petit village des Hautes-Alpes ne peut garantir votre anonymat et le chef du gouvernement vient de le découvrir à ses dépens.

A lire aussi :L’anti Brigitte Macron : qui est Edith Chabre, l’épouse du Premier ministre

Publicité

Edouard Philippe a choisi de partir en vacances en famille

Edouard Philippe, par ailleurs ancien maire du Havre, a été repéré à Saint-Bonnet en Champsaur, en région Provence-Alpes-Côte-D’azur, ainsi que le révèle Le Dauphine Libéré. Le Premier ministre a en effet été repéré attablé à une terrasse de cette petite bourgade, polo bleu et bermuda crème, lunettes de soleil sur le nez, absorbé par la lecture du Parisien-Aujourd’hui en France. Le patron de l’établissement, contacté par un média local, a confirmé qu’il s’agissait bien d’Edouard Philippe.

Si le Premier ministre semble avoir ses habitudes dans le Champsaurin, c’est tout simplement que son épouse, Edith Chabre, y a des attaches. Le bras droit d’Emmanuel Macron profiterait ainsi de quelques jours de vacances dans le chalet de ses beaux-parents.

Vidéo : Edouard Philippe épinglé pour un écart de conduite