Sommaire

Rachida Dati, candidate pour Paris : l’obstacle Pierre-Yves Bournazel

Si le départ de Nathalie Kosciusko-Morizet semblait initialement laisser les coudées franches à Rachida Dati, cela n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. Et pour cause ! A droite, sa candidature n’est apparemment pas évidente pour tout le monde. Et puisque l’ancienne ministre ne fait pas l’unanimité, certaines et certains lui ont trouvé un nouveau rival, rapporte Le Figaro. Ce nouvel obstacle porte un nom : Pierre-Yves Bournazel. Avant les élections européennes, il était soutenu par de nombreux membres des Républicains qui souhaitaient "contrer les ambitions" de l’ancienne Garde des Sceaux, poursuit le quotidien.

"Ca fait ans que je fais de la politique, je n’ai jamais vu des gens qui se détestent autant", s’étonnait d’ailleurs l’ancien patron de la droite, dans les colonnes du journal. Une situation qui n’est pas sans inquiéter certains élus. "Tout le monde se déteste, la machine à perdre est en route", déplore une élue locale.

Cela étant, une candidature portée par Pierre-Yves Bournazel n’est pas acquise : à l’Assemblée nationale, il ne siège pas avec Les Républicains, mais avec Agir, le groupe fondé par Franck Riester, le ministre de la Culture… "Tous ceux qui n’assument pas d’être LR en 2020 auront un candidat LR face à eux", avait d’ailleurs assuré Agnès Evren, présidente de la fédération LR de Paris.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.