Après une journée d'attente mardi, l'Elysée a finalement annoncé mercredi matin qu'il n'y aurait pas de ‘'remaniement'' avant vendredi au moins. Un report décidé par Emmanuel Macron pour plusieurs raisons.
AFP

Remaniement repoussé : Emmanuel Macron "assume"

N’en déplaisent aux journalistes aux aguets depuis 48 heures, le remaniement n’aura finalement pas lieu avant vendredi, voire la semaine prochaine. Huit jours déjà après la démission de Gérard Collomb, l’annonce faite par l’Elysée ce mercredi matin a de quoi surprendre.

Le Palais a justifié ce tempo par la volonté "assumée" d’Emmanuel Macron à agir dans "le calme et sans précipitation". En attendant, business as usual. Vraiment ?

Ne rien précipiter, certes, mais surtout ne pas céder à la pression. Depuis les premières sources relatant un remaniement "large", les médias se préparent à l’annonce. Journalistes dépêchés en vitesse, anticipation dans les grilles de diffusion… Sauf que, ce n’est pas un secret, Emmanuel Macron rebute à réagir à la pression et d’autant plus quand elle est médiatique.

Une grande enquête sur la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, dans Le Journal du dimanche, permettait ainsi à un collaborateur de rappeler : "Macron a pour principe de ne jamais céder à la pression des médias. Si vous êtes ciblé, il ne vous lâche pas".

Alors que Gérard Collomb avait imposé au président le temporalité de sa démission, avec ce report d’annonce, Emmanuel Macron reprend en partie la main sur les horloges. Un pied de nez aussi ? En visite à la Station F ce mardi, le chef de l’Etat lançait, ainsi que l’indique le journaliste Renaud Pila : "J'ai toujours été ambitieux, parfois n'hésitant pas à aller dans la provocation sur beaucoup de sujets et je continuerai à le faire, vous connaissez mon tempérament. Et je cèderai rien pour que notre pays réussisse". 

Voilà pour la parole officielle, car derrière les tentures élyséennes, d’autres sources donnent un son de cloche à la teneur différente et plutôt lié à des questions politiciennes.

Vidéo : Pourquoi Macron repousse-t-il vraiment le remaniement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.