Le Petit journal révèle que le président de l’UMP s’est rendu en avion pour une réunion située à seulement 177 km de Paris, le tout au frais du parti. 

Voilà qui ne va pas arranger l’image de l’ancien président de la République… En effet, le Petit Journal a révélé mercredi que Nicolas Sarkozy s’était rendu à un meeting au Havre la veille à bord d’un jet privé. Un avion emprunté à une compagnie privée pour un montant total de 3 200 euros.

Comme l’indique le Lab, la compagnie aérienne s’appelle Wijet, un partenaire d’Air France, et propose des "taxis-jet" pour un aller-retour express. Selon le site qui a effectué une simulation, l’UMP aurait dû payer 4 800 euros pour ce trajet de 40 minutes entre l’aéroport du Bourget et celui du Havre-Octeville. Le parti a donc vraisemblablement obtenu une ristourne.

A lire aussiParaître plus "modéré" : la nouvelle stratégie de Nicolas Sarkozy ?

Du reste, l’addition sera à mettre sur l’ardoise de l’UMP dont le trésorier, Daniel Fasquelle, répétait encore dimanche dans le JDD qu’il fallait faire des économies. Il assurait ainsi que le congrès de samedi serait "loin des grands shows à l’américaine".  "On n'a pas le budget et ce ne serait pas compris par les Français", déclarait-il alors, allant jusqu'à conseiller aux militants "d'apporter leur sandwich" pour faire des économies.

Publicité
En voiture, le trajet aurait coûté moins de 50 euros

"C’était pour des raisons de logistiques et parce que le train et la voiture son plus fatigants", précise-t-on dans son entourage.

Les adhérents de l’UMP seront donc ravis d'apprendre que le voyage de 177 kilomètres aurait pu coûter 35 euros par personne en train (durée : 2 heures), et moins de 50 euros en frais d’essence et de péage en voiture, pour une durée, certes plus longue, de 2h30. Mais comme l’indique le Petit Journal, la voiture de fonction de Nicolas Sarkozy a bien fait le trajet Paris-Le Havre à vide pour transporter le président de l’UMP entre l’aéroport de la ville normande et la salle du meeting…

Vidéo sur le même thèmeSarkozy accuse Hollande de vouloir "choisir" le nouveau nom de l'UMP

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité