L'élu du Lot-et-Garonne a été nommé à la Place Beauvau, en remplacement de Bruno Leroux. Il devient le plus jeune ministre de l'Intérieur de la Ve République.
Matthias Fekl : qui est le nouveau "premier flic de France" ?AFP

Il ne sera ministre que pendant un mois et demi. Depuis mardi, Matthias Fekl est le nouveau ministre de l'Intérieur. Il a remplacé Bruno Leroux, qui a décidé de quitter le gouvernement après les révélations sur les emplois de ses filles à l'Assemblée lorsque celui-ci était député. 

A 39 ans, Matthias Fekl - de la même génération que Najat Vallaud-Belkacem et Emmanuel Macron - devient ainsi le plus jeune ministre de l'Intérieur de la Ve République. Il sera aussi probablement le seul à ne pas pouvoir s'exprimer lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée, actuellement en congé. En tant que ministre de l'Intérieur, sa principale tâche sera d'organiser l'élection présidentielle. 

A lire aussi Bruno Le Roux : dans les coulisses de sa démission expresse

Il a gravi les marches les unes après les autres

Auparavant dans l'organigramme de campagne de Benoît Hamon, le jeune élu de Lot-et-Garonne quittera donc ses fonctions auprès du candidat à la présidentielle. 

Né d'un père allemand et d'une mère française, Matthias Fekl a grandi à Berlin avant de rejoindre Paris. Il est passé par l'ENS, Sciences Po et l'ENA. Il a été conseiller municipal à Marmande (Lot-et-Garonne) en 2008, conseiller régional de l’Aquitaine en 2010, premier secrétaire fédéral au PS et député à partir de 2012, puis finalement secrétaire d’Etat en 2014. Avant de gravir une nouvelle marche mardi, en intégrant la Place Beauvau.

Le 4 octobre, le jeune membre du gouvernement avait lancé son propre mouvement politique, le Mouvement pour la vie des idées et des alternatives (Movida), rappelle Le Monde.

Vidéo sur le même thème : Bruno Le Roux présente sa démission après la polémique des emplois de ses filles

 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.