Si, comme le rapporte Le Parisien ce dimanche 19 novembre, la nièce de Marine Le Pen s'amuse de manquer aux membres et autres adhérents du Front national, nombreux sont ceux qui l'imaginent prochainement de retour en politique.

Le 9 mai dernier, Marion Maréchal-Le Pen quittait contre toute attente la vie politique. Sept mois plus tard, la jeune femme est inscrite en MBA à l'école de commerce et de management de Lyon, et a notamment pour projet de "créer une structure passerelle entre le monde étudiant et celui de l'entreprise", comme le rappelle Le Parisien. Mais malgré son retrait de la vie politique, Marion Maréchal-Le Pen continue à faire parler d'elle. Un membre du parti frontiste va jusqu'à affirmer au Parisien que "la star, ça reste elle". Et d'ajouter : "Notre base militante a vécu son départ de manière beaucoup plus traumatisante que celui de Philippot."

De son côté, Marion Maréchal-Le Pen prendrait la situation avec beaucoup d'humour. Selon le quotidien, l'ex-député du Vaucluse aurait même confié à l'un de ses amis, non sans ironie : "Je leur manque à ce point-là ?" Une chose est sûre, au Front national, nombreux sont ceux qui espèrent encore le retour de la nièce de Marine Le Pen. "Elle a un avenir. En 2022, Macron aura 45 ans et Marion seulement 32. Ce qui donnera un sacré coup de vieux à la classe politique !", estime pour sa part son ancien numéro 2 au conseil régional de Paca, Olivier Bettati. "Mais elle ne reviendra jamais si c'est pour déclencher un conflit avec sa tante. C'est la ligne rouge", affirme de son côté son ancien bras droit, Arnaud Stephan, toujours dans les colonnes du Parisien.

"Marion aura une carte à jouer"

Publicité
Et quand il s'agit d'échafauder des scénarios, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'imagination ne manque pas ! "Si Marine se retrouvait, par exemple, inéligible à cause de l'affaire des emplois fictifs au Parlement européen, ça pourrait ouvrir un boulevard à Marion", conçoit par exemple un membre historique du parti. Alors, si pour l'heure, Marion Maréchal-Le Pen "ne se dévoile pas", certains voient déjà son retour comme une évidence. "Quand les militants vont se rendre compte que Marine est devenue une machine à perdre, ils vont commencer à paniquer. C'est là que Marion aura une carte à jouer. Du moins, si elle le veut", estime-t-on.

À voir sur le même thème - Marion Maréchal-Le Pen désavoue son grand-père sur les chambres à gaz

mots-clés : Marine le pen

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité