La présidente du Front national a de nouveau été déboutée ce mercredi contre la députée européenne des Verts. En 2012, Marine Le Pen avait poursuivi Eva Joly en justice pour des propos qu'elle jugeait diffamatoires. Une initiative qui s'était soldée par un échec en première instance.
© AFP

Coup dur pour Marine Le Pen. En effet, elle a été déboutée ce merdredi contre Eva Joly. C'est la seconde fois que la patronne du Front national perd son procès contre l'eurodéputée écologiste. Elle l'avait précédemment poursuivie en justice pour des propos qu'elle jugeait diffamatoires, lors de la campagne présidentielle de 2012.

Eva Joly avait évoqué la fortune personnelle de Jean-Marie Le Pen

Le litige entre les deux femmes remonte peu avant le premier tour du scrutin présidentiel. Eva Joly, alors candidate d'Europe-Ecologie Les Verts, avait accusé Marine Le Pen d'être "héritière de son père milliardaire par un détournement de succession". L'écologiste faisait allusion à l'héritage qu'avait reçu Jean-Marie Le Pen dans les années 70 d'un de ses amis, Hubert Lambert. Un début de conflit s'en était suivie avec la famille du défunt, avant un réglement à l'amiable.

La réaction de Marine Le Pen ne s'était pas fait attendre. Elle avait porté plainte pour diffamation contre Eva Joly. Une initiative qui s'était soldée par un échec. La patronne frontiste avait été déboutée en première instance et en appel contre la députée européenne des Verts. Mais la Cour de cassation avait ensuite annulé la décision de la Cour d'appel de Paris et ordonné ce nouveau procès. Lequel s'est également soldé par un échec.

Vidéo : Marine Le Pen vs. Eva Joly : les racines des verts français... c'est la pédophilie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.