Dans leur livre "Les Macron", Candice Nedelec et Caroline Derrien livrent de nombreux détails sur la vie de Brigitte et Emmanuel Macron. Extraits choisis.  
AFP
Sommaire

Comment Brigitte Macron est devenue professeure

Brigitte et Emmanuel Macron forment le nouveau couple présidentiel. Un couple qui détonne par sa différence d’âge et son parcours hors du commun. Auteures de Les Macron, un livre qui leur est entièrement consacré, Candice Nedelec et Caroline Derrien nous plongent dans leur intimité.

Ainsi, apprend-on comment Brigitte Macron est devenue professeure. Mariée au père de ses trois enfants à l’âge de 20 ans, elle a d’abord été attachée de presse à la chambre du commerce du Pas-de-Calais avant de se tourner vers l’enseignement. "Après sa maîtrise de lettres modernes, elle s’imagin(ait) plutôt dans les ressources humaines", écrivent les deux auteurs. Mais, se laissant convaincre par une amie, elle ainsi passé le CAPES et "fait ses premières armes dans la cité alsacienne" où son ex-mari avait été nommé à la direction de la Banque française du commerce extérieur. Puis,une fois revenue à Amiens où elle grandi, Brigitte Macron a commencé à enseigner au lycée de La Providence, où elle fait la rencontre de son futur second mari. Dotée d’un "enthousiasme contagieux", l’enseignante avait la cote auprès de ses élèves. "Tous les lycéens étaient amoureux d’elle", a confié l’un d’entre eux, issu de la même promotion que le nouveau président.

Leur mariage au Touquet

Brigitte et Emmanuel Macron se sont mariés le 20 octobre 2007. La cérémonie a eu lieu à la mairie du Touquet (Pas-de-Calais), quinze ans après leur rencontre. "Brigitte - qui a fait onduler quelques mèches, choisit l'amoir et sa légèreté. La robe blanche est sans manche. Singulièrement courte aussi. Lui a opté pour une cravate rose", détaillent Candice Nedelec et Caroline Derrien.

"Le futur couple Macron voulait que tout soit parfait pour cette fête qui dira la force de leur amour face aux derniers sceptiques. Car Emmanuel n’a pas trente ans. Brigitte en a cinquante-quatre", écrivent les auteures de Les Macron. "Dans cet imposant hôtel de ville coiffé d’un béffroi, il a fallu ‘ouvrir la salle d’honneur, le salon des mariages était trop petit pour accueillir tous les invités’, se souvient l’ancien maire. Le soir, ils se presseront dans les très chics salons du Westminster – l’hôtel de luxe mythique du Touquet, où s’affichent tant de portraits paraphés. Marlene Dietrich, Maurice Ravel, le roi Farouk d’Egypte, de Gaulle…ou encore Line Renaud qui nouera plus tard une amitié avec les mariés", peut-on également lire. Cejour-là, parmli les invités, figuraient plusieurs "invités de marque" dont l'ancien Premier ministre Michel Rocard. 

Emmanuel Macron et "ses enfants"

"Bien sûr Brigitte et lui se sont posé la question d’un enfant, du leur, cette fois… Et y ont répondu, ensemble. Tout attaché à sa liberté, à ses conquêtes intellectuelles et sociales, une paternité aurait pu constituer une forme d’aliénation, d’empêchement. De l’aveu de ses proches, il trouve déjà pleine satisfaction avec les petits (et grands) de Brigitte. (…)", lit-on dans Les Macron. "Non, je n’ai pas d’enfants, mais je suis déjà grand-père, un grand-père heureux par procuration", a un jour répondu à quelqu’un qui voulait savoir s’il avait des enfants, celui qui se fait appeler "daddy" par les jeunes membres de sa tribu.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.