Selon des confidences rapportées par 'Le Figaro', Manuel Valls estime que depuis son arrivée à Matignon, les couacs se font plus rares.

Manuel Valls est visiblement content de lui. Des confidences rapportées par Le Figaro, puis repérées par Le Lab, laissent entendre que le Premier ministre n’est pas peu fier de la façon dont il gère son gouvernement.

Invité par nos confrères à livrer son analyse sur le gouvernement précédent (celui de Jean-Marc Ayrault donc), Manuel Valls n’a pas manqué l’occasion de faire une petite comparaison. "Les ministres sont les mêmes que ceux qui étaient là. Et cela se passe plutôt mieux".  

>> Lire aussi : Déclaration d’intérêts : quand Patrick Balkany oublie son épouse, Isabelle

Comprendre : pas de couac depuis le remaniement. "Epanoui", le Premier ministre se félicite d’avoir su recadrer ses troupes lorsqu’il le fallait même si le départ des écologistes rend sans doute plus facile l’équation gouvernementale.

Publicité
S’il s’estime plus à même que Jean-Marc Ayrault à tenir ses ministres, le maire de Nantes peut au moins se consoler de s’être préservé d’affrontements avec l’aile gauche de la majorité. En effet, si un relatif calme règne dans les rangs ministériels, les frondeurs ne manquent pas de lui donner du fil à retordre. "Je voudrais perdre moins de temps en discussion avec les députés socialistes qui s'opposent" déplore ainsi Manuel Valls.   

Lire aussi : Manifestations pro-Gaza :Valls fait la leçon aux élus qui y ont participé

A voir sur ce thème : Quand Martine Aubry se moque de Manuel Valls

En imagesDécouvrez le gouvernement de Manuel Valls

Ministère de l'Écologie, du Dévoloppement durable et de l'Énergie : Ségolène Royal

C'est le grand retour pour l'ex-compagne de François Hollande. Celle-ci sera d'ailleurs assise à côté du Président pendant les Conseils des ministres.

Ministère de l'Interieur : Bernard Cazeneuve

Bernard Cazeneuve passe du Bercy à la place Beauvau.

Ministère de l'Éducation Nationale de l'enseignement supérieur et de la recherche : Benoit Hamon

Énorme promotion pour celui qui caractérise l'aile gauche du Parti Socialiste.

Ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Fôret. Porte-parole du gouvernement : Stéphane Le Foll

Même poste pour le proche du Président à ceci qu'il devra aussi assumer le porte-parolat du gouvernement.

Ministère des Finances et des comptes publics : Michel Sapin

L'ancien ministre du Travail rejoint Bercy pour gérer les finances publiques.

Ministère de la Défense : Jean-Yves Le Driand

Rien ne change pour l'actuel ministre de la Défense.

n

Ministère du Travail, de l'Emploi et du Dialogue Social : François Rebsame Nouveau au gouvernement, ce proche de François Hollande aura en charge le dialogue social. 

Ministère des Affaires Étrangères et du développement international : Laurent Fabius

Comme le ministre de la Défense, le chef du quai d'Orsay reste en place.

Ministère de la Justice : Christiane Taubira

Indéboulonable, la garde des Sceaux conserve son ministère de la place Vendôme.

Ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique : Arnaud Montebourg

Le représentant du "made in France" se voit confier la lourde de tâche de ministre de l'Économie. Il reste à Bercy où le rejoint Michel Sapin.

Autres diaporamas

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité