Le dernier baromètre Ifop pour le Journal du Dimanche (JDD) révèle une chute de six points pour Manuel Valls, lequel est désormais en-dessous de la barre des 50% d’opinions favorables.

Moins six points d’opinions favorables. Telle est la chute enregistrée par le Premier ministre, Manuel Valls, selon le dernier sondage Ifop du mois de juillet pour le Journal du Dimanche (JDD). Ainsi la cote de popularité du locataire de Matignon passe en-dessous de la barre symbolique des 50% : il est désormais à 45%.

• Lire aussi : Sondage: Valls largement préféré à Hollande pour être candidat du PS en 2017

La fin de l’état de grâce ?

Quasiment quatre mois après sa prise de fonction, Manuel Valls ne bénéficierait ainsi plus de "l’état de grâce" qui a succédé à sa nomination, a commenté pour le JDD Jérôme Fourquet, directeur du département opinions d’Ifop. Si Manuel Valls convainc par son profil, son volontarisme et l’absence de couac au sein du gouvernement, le manque de résultat serait à l’origine de cette nette chute. Dans les faits, 45% des personnes sondées sont satisfaites "de Manuel Valls comme Premier ministre", 51% sont mécontents et 4% ne se prononcent pas. Si cette baisse de juillet est importante, c’est qu’elle s’inscrit déjà dans celle de juin : Manuel Valls avait perdu cinq points.

Publicité
Quant à François Hollande, sa côte de popularité reste stable avec 18% d’opinions favorables contre 81% de personnes mécontentes et 1% de personnes sans avis. Selon les différentes études d’opinions réalisées ces derniers mois, dont celle de l'institut BVA pour Le Parisien pour le 14 juillet, les Français reprochent notamment au chef de l'Etat de ne pas aller suffisamment loin dans les réformes (72% des sympathisants de droite, 55% des sympathisants de gauche).

A voir sur ce thème : Quand Manuel Valls défend François Hollande à l'Assemblée Nationale

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité