Emmanuel Macron s'est rendu à la Réunion et à Mayotte pour une visite officielle la semaine dernière. Lors de son départ pour l'Hexagone il aurait fait un détour touristique... à bord de son avion présidentiel. Un constat qui pourrait créer une vive polémique ?

Un détour illégal pour le président de la République ? Voici la question qu'un bon nombre de personnes se posent quant au voyage officiel d'Emmanuel Macron la semaine dernière. Plus précisément, sur son "petit crochet" effectué autour du volcan du Piton de la Fournaise lors de son retour en France.

Un détour par le sud pour observer le Piton de la Fournaise ?

Le chef de l'État s'est envolé pour Mayotte et la Réunion afin de rencontrer et d'échanger avec la population. Un séjour officiel qui s'est terminé le vendredi 25 octobre 2019.

Afin de rejoindre la métropole française, le président s'est rendu à l'aéroport. Mais au départ de Saint-Denis il a émis une demande exceptionnelle. Une requête qui n'était pas du tout d'ordre politique pour ce séjour de travail...

Selon la presse locale réunionnaise zinfos974, Emmanuel Macron "aurait utilisé son avion présidentiel à son départ de La Réunion le vendredi 25 octobre pour faire un détour vers le piton de la Fournaise qui venait d’entrer en éruption". 

Une information que le journal Libération a tenu à vérifier à l'aide de Flight Aware, un site qui permet de suivre le trajet des vols aériens. Le journaliste en charge du dossier a eu la confirmation qu'"un vol opéré par le commandement du transport aérien militaire français (Cotam) a décollé vendredi 25 octobre (jour où Emmanuel Macron a quitté l’île) à 18h05 heure locale de Saint-Denis à la Réunion et atterri le lendemain à 3h10 à Orly".

Par ailleurs, la trajectoire observée sur le site montre bien la boucle effectuée par l'engin autour du volcan. Celui-ci stagne même le temps de la ronde, à moins de 4 000 mètres d'altitude. 

Un petit crochet pour profiter de la vue

À noter que le Piton de la Fournaise est entré en éruption le vendredi en début d'après-midi, quelques heures avant le décollage de l'avion présidentiel. Un spectacle qu'il ne fallait donc pas manquer pour le chef de l'État.

Contacté par Checknews, l'Élysée a bien confirmé que l'appareil dans lequel était Emmanuel Macron a fait un détour par le Piton de la Fournaise pour profiter de la vue et de l'événement exceptionnel.

Ce petit crochet va-t-il attiser la colère de la caste politique car le président a utilisé son avion présidentiel à des fins personnelles ? 

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.