Sommaire

François Hollande, le vaudeville présidentiel

L’ancien président de la République n’a jamais eu de Première dame. Pourtant, côté coeur, il en a fait chavirer plus d’une… Parfois en même temps. Et Valérie Trierweiler ne serait pas la première à avoir été trompée !

A en croireLe président qui voulait vivre ses vies, le livre écrit par Elise Karlin, journaliste pour l’Express, la journaliste de Paris Match aurait peut-être pu s’attendre à ce qui lui est arrivé. Alors que le socialiste entretient une relation avec Ségolène Royal de 1978 à 2007 - qu’il qualifiera par la suite de "mère formidable" - François Hollande commence à voir Valérie Trierweiler. Il n’a jamais été marié à Ségolène Royal mais leurs quatre enfants, qui "valaient tous les parchemins" comme il l’écrit dans son livre ne l’ont manifestement pas retenu. Ségolène Royal souffrira d’ailleurs beaucoup de cette infidélité. "Oui, c’était dur. Hélas, des milliers d’hommes et de femmes connaissent cette souffrance que je ne souhaite à personne", confiait l’ex candidate à l’élection présidentielle de 2007 à Michel Drucker. "Moi j’ai des valeurs assez traditionnelles de fidélité, de famille. A un moment quand on ne partage plus la même conception de la fidélité et de la famille, il faut aussi se sauver - au sens garder son intégrité et regarder vers l’avenir, sans rancune", a-t-elle poursuivi, souhaitant à Hollande beaucoup de bonheur avec sa nouvelle femme. Elle parlait, à l’époque, de la journaliste de Paris Match.

Plus tard, après presque 14 ans de relation, c’est au tour de Valérie Trierweiler d’apprendre qu’elle est trompée. Le couperet tombe en 2014, avec les révélations du journal Closer : le président de la République voit une autre femme. Et cette autre femme, ce n’est autre que Julie Gayet. Quand elle apprend la nouvelle, Valérie Trierweiler s’effondre est est hospitalisée plusieurs jours. Deux semaines après la publication du magazine, François Hollande signe un communiqué désormais célèbre pour annoncer "la fin de sa vie commune" avec la journaliste… Plusieurs rumeurs courent depuis sur la rupture : Valérie Trierweiler a-t-elle piquée une crise de colère à 3 millions d’euros dégâts, saccageant le mobilier de l’Elysée ? A priori, non.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.