Nadine Morano a proposé ce dimanche sur "France 3" la création d'une "grande confédération de la droite et du centre" dans laquelle François Bayrou est le bienvenu s'il "regrette" d'avoir voté François Hollande
©AFPAFP

Nadine Morano a appelé de ses vœux la création d’une "grande confédération de la droite et du centre", ce dimanche sur France 3. Elle a proposé François Bayrou de s’y joindre à condition qu’il regrette d’avoir appelé à voter François Hollande au deuxième tour de 2012.

"Je lui dis : 'si tu regrettes, reviens... "

A lire aussi : quand Nadine Morano photographie une vacancière voilée à la plage et disserte sur la liberté des femmes

"Je lui dis : 'si tu regrettes, reviens... mais fais une vraie politique pour laquelle les Français t'attendent", a déclaré l’eurodéputée au cours de l’émission 12-13 Dimanche (voir vidéo ci-dessous).

"Je pense que l'UDI, comme le MoDem, ne devraient plus exister - à dire vrai, comme l'UMP - et que nous devrions faire une grande confédération de la droite et du centre avec un seul intérêt, la France" a encore avancé la très sarkozyste Nadine Morano.

Si François Bayrou lui pose "un problème personnellement parce qu'il a appelé à voter François Hollande", elle note qu’il a depuis "fait son mea culpa". Le président du MoDem avait en effet expliqué en juin dernier qu’il éprouvait "une désillusion profonde" vis-vis de François Hollande.

A lire aussi : pour Bayrou, Juppé "peut faire du bien au pays"

"Il ne faut pas avoir la mémoire courte en politique : François Bayrou a gouverné avec nous", a rappelé Nadine Morano. Le centriste a effectivement exercé la fonction de ministre de l’Education nationale sous le gouvernement d’Edouard Balladur puis d’Alain Juppé.

 > Vidéo sur le même thème : Morano à Bayrou : "reviens si tu regrettes"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.