Mediapart affirme ce jeudi 27 novembre que la société des proches de Kader Arif a travaillé pour le candidat François Hollande en 2011 et 2012.
© AFP

Nouvelles révélations de Mediapart dans le dossier Kader Arif. Selon le site d’information, les proches de l’ex-secrétaire d’Etat aux anciens combattants auraient travaillé avec le staff du candidat Hollande pour une somme estimée à 700 000 euros. En effet, Mediapart a passé les factures des sociétés de la société du frère et du neveu de Kader Arif au peigne fin et il s’avère que celle-ci était chargée d’organiser de petits meetings. Ces prestations comprennent la primaire de 2011 et une partie de la campagne de 2012. 

Lire aussi : Kader Arif : qui est le ministre démissionnaire ?

Or, le staff du candidat victorieux a fait machine arrière à un mois du premier tour "après une trentaine de prestations (…) d’une qualité jugée insuffisante" écrit le site d’investigation.

Suite à ce désengagement soudain, Solférino aurait dédommagé AWF Music (la société en question) avec un chèque de 85 000 euros. Un ancien responsable de la campagne a fait savoir qu’il ne peut pas y avoir de favoritisme dans la mesure où un candidat est libre de faire travailler qui il veut. En revanche, ce dernier concède qu’il "n’est pas impossible que Kader ait un peu forcé le passage".  

 Vidéo sur le même thème : Des proches de Kader Arif dans le viseur de la justice

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Décès de l'ancien champion de tennis Peter McNamara