Cochonnaille, bisbille avec Bernadette et incident diplomatique. La chaîne Planete + a diffusé lundi soir un reportage sur les habitudes alimentaires des présidents de la Ve République. Découvrez ou (re)découvrez trois secrets sur l'assiette de Jacques Chirac. 
©AFPAFP
Sommaire

Quand Bernadette Chirac repassait dans le menu

Jacques Chirac est un bon vivant. En témoignent les nombreuses anecdotes sur lui et la nourriture qui sont racontées depuis son départ de l’Elysée en 2007. Dans un documentaire intitulé "Les présidents à table" diffusé lundi soir, la chaîne Planete + en a dévoilé de nouvelles.

Ainsi, a-t-on appris que les époux Chirac avaient l’habitude de batailler à propos du menu du jour au Palais. "A l’Elysée, l’amateur de tête de veau n’est pas seul à décider du contenu de son assiette, écrit en effet Paris Match qui a visionné le documentaire. La Première dame veille à protéger la santé de son mari. Bernadette Chirac n’hésite pas à apporter d’autorité quelques rectifications". Aussi, et alors que l’ancien président raffolait des escargots, cette dernière avait l’habitude de rayer ce plat du menu lorsqu’elle l’apercevait et de le remplacer ensuite par une entrée moins grasse : des carottes râpées.

De la cochonnaille plutôt que des pommes

"Mangez des pommes". En 1995, Jacques Chirac avait fait de la pomme l’un des symboles de sa campagne. Ses militants allaient même jusqu’à en distribuer dans la rue. Pourtant, et contrairement à ce que beaucoup croient encore aujourd'hui, le candidat du RPR n’a jamais été un grand amateur de ce fruit. "Je mange sûrement plus de pommes que lui", lâche ainsi Joël Normand, l’ancien chef du Palais, dans le documentaire. Et pour cause, l’ex-président préférait les plats copieux, en sauce et issus de la gastronomie traditionnelle française. "Ça paraît curieux ce symbole. Je n’ai jamais vu Chirac adorer les pommes et les fruits, confie de son côté Roselyne Bachelot aux caméras. Il était plutôt sur les desserts, genre omelette norvégienne". 

La mauvaise blague de Jacques Chirac, à table avec Tony Blair

Le documentaire de Planète + revient également sur un repas qui s’est déroulé au Royaume-Uni quand Jacques Chirac était président de la République et qui a bien failli finir en incident diplomatique. L’ancien chef de l’Etat rencontrait alors le Premier ministre Tony Blair à l’occasion d’un sommet franco-britannique, raconte Roselyne Bachelot. Celle qui a été ministre sous Jacques Chirac de 2002 à 2004 poursuit en citant ce que ce dernier a lancé à son hôte : "La cuisine anglaise au début, on croit que c’est de la merde et après, on regrette que ça n’en soit pas". Une sortie qui n’a pas vraiment plu à Tony Blair. "Pour la première fois de ma vie, je l’ai vu arrêter de sourire", se souvient la témoin de la scène qui ajoute que, Jacques Chirac, lui, s’est ensuite vanté d’être venu à bout du légendaire flegme britannique.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.