L’affaire Jouyet-Fillon : un complot présumé contre Nicolas Sarkozy

© AFP

En novembre, Le Monde révélait qu’au printemps dernier l’ancien Premier ministre François Fillon aurait proposé un déjeuner un peu particulier au secrétaire général de l’Elysée, Jean-Pierre Jouyet. L’ex-chef du gouvernement lui aurait notamment demandé de "taper vite" sur Nicolas Sarkozy. En d’autres termes, un membre de l’opposition aurait demandé de l’aide à un membre de la majorité pour faire tomber "le champion de la droite". Son objectif présumé : accélérer les procédures judiciaires qui visent Nicolas Sarkozy pour empêcher son grand retour en politique. Des intentions que dément formellement François Filon, lequel a porté plainte contre les deux journalistes à l’origine de ces informations.

A lire aussi -Affaire Jouyet-Fillon : "Celui qui passera pour un menteur ne s'en relèvera pas"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.