Depuis qu'il s'est mis en retrait de la vie politique, Nicolas Sarkozy mène d'autres activités, comme l'écriture. Son livre Passions retrace ses trente années en politique. Hommages, piques, remords, il se confie sur les ex-chefs d'Etat.
AFP

Nicolas Sarkozy est de retour, oui mais en librairie. Ce jeudi 27 juin sort son nouvel ouvrage intitulé Passions. Tiré à 200 000 exemplaires, il narre les relations qu’il a entretenues avec différents hommes politiques et livre plusieurs anecdotes, rapporte Le Point.

Hommages, piques, remords, l’ancien président de la République se lâche. L’hebdomadaire vous propose d’ailleurs sept phrases qui vous donnerons un avant-goût du livre.

Nicolas Sarkozy revient sur les rencontres marquantes de sa carrière 

L’ancien maire de Neuilly manie les mots pour retracer ses différentes rencontres avec des personnalités politiques. Jacques Chirac apparait comme un personnage récurrent dans son œuvre. Il se remémore notamment leur première rencontre en 1975, alors qu’il n’était que délégué département des jeunes UDR (Union des démocrates pour la 5e République) des Hauts-de-Seine.  

"Avant que je ne puisse formuler un mot, il me dit : 'Assieds-toi, tu es fait pour la politique. Je t'ai entendu à Nice ! Je veux que tu viennes travailler avec moi!' J'étais au comble de la stupéfaction", confie l’ancien ministre de l’Intérieur.  

Homme politique de droite, Nicolas Sarkozy évoque pourtant avec bienveillance une rencontre avec François Mitterrand à Samarcande en Ouzbékistan en 1994. Il émet d’ailleurs des remords. "Je regrette aujourd'hui de ne pas avoir assez remercié cet homme pour cette conversation de Samarcande, qui témoignait d'une forme d'humanité et de gentillesse à l'endroit du jeune loup si ambitieux que j'étais à l'époque".

C’est cette même personne qui lui a conseillé de faire preuve de ténacité. 

"Savez-vous combien de temps j'ai dû passer à attendre et à combattre avant de devenir président de la République ? Près de trente ans de préaux d'école, de sous-préfectures, de déplacements en voiture, en train, en avion. Trente années, c'est long ! Vous ne l'oublierez pas, vous qui êtes si pressé. Pour y arriver, il faut de la ténacité."

Vidéo en lien avec le sujet : Qui prendra la tête du parti des Républicain ? Sarkozy, Bertrand ou Baroin ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.