Le magazine Closer a révélé samedi que la compagne de l'ancien Premier ministre Manuel Valls, Anne Gravoin, a déposé une plainte début février suite à des menaces de mort. 

Des appels à ne pas prendre à la légère. L'épouse de Manuel Valls, Anne Gravoin, a déposé plainte début février après la réception de menaces de mort, révèle samedi le magazine Closer, qui a pu consulter son audition auprès de la police. 

"Le 2 février vers 19h45, des policiers du service de l'accueil et de l'investigation de proximité (SAIP) du 11ème arrondissement de Paris se sont rendus au domicile de l'épouse de l'ex-Premier ministre. Ils sont venus enregistrer sa plainte contre X pour menaces de mort réitérées et l'auditionner", rapporte le magazine people.

"Retournez-vous, il va vous arriver des surprises"

Anne Gravoin aurait en effet reçu plusieurs appels inquiétants en une semaine. Au bout du fil, un homme "sans accent" lui aurait dit : "C'est la diaspora congolaise, faites attention lorsque vous marchez dans la rue, retournez-vous, il va vous arriver des surprises". Un message quasi-similaire à un autre appel reçu une semaine plus tôt.

Publicité
Toujours selon Closer, cela pourrait être lié à un article de L'Obs d'avril 2016 qui s'attardait sur "son orchestre et évoquait  son financement par le Congo et son dictateur. Malgré la teneur polémique de l'article de L'Obs, aucune preuve n'avait été donnée des insinuations de financement par Denis Sassou-Nguesso". Un orchestre dont elle ne fait par ailleurs plus partie. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité