Sommaire

Emmanuel Macron face aux retraités : les enjeux des prochaines élections

Emmanuel Macron doit dès à présent envisager la stratégie à adopter pour les européennes de 2019 et les municipales de 2020, alors que jamais son parti n’a été confronté à des scrutins locaux. Un vrai défi pour une formation politique sans ancrage.

Dans ces deux rendez-vous, mais plus particulièremet pour les européennes, les retraités représentent un vivier de bulletins. Ils sont en effet la catégorie de la population qui est généralement la mieux inscrite et qui s’abstient le moins. En France, le taux d’abstention lors des dernières élections européennes en 2014 était de 56%, contre 59,36% en 2009. Lors du scrutin il y a un peu moins de dix ans, les études avaient montré que les retraités étaient la catégorie de population qui s’était le plus déplacée pour aller voter avec les fonctionnaires. (INSEE).

Cette propension des seniors à voter plus que leurs cadets est une donnée qui n’a pas échappé aux partis, au point que certains observateurs de la vie politique n’hésitent pas à parler d’une forme de "seniorisation" des campagnes électorales. Gage enfin que pour continuer à avancer le nouveau monde a bel et bien besoin de l’ancien : en 2040, un Français sur quatre aura plus de 65 ans

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.