Un mois après sa défaite au premier tour de la présidentielle, François Fillon pense désormais à son avenir. Avec une reconversion possible loin de la politique. 
©AFP

Après sa défaite au premier tour de la présidentielle il y a près d'un mois, et encore empêtré dans des affaires juridiques, François Fillon s'est fait discret depuis plusieurs semaines. Mais quel avenir pour l'ancien candidat des Républicains ? 

L'homme politique de 63 ans préparerait se reconversion dans le privé, selon une information du quotidien Le Parisien samedi. "Il a envie de faire des choses concrètes, et dans un univers qui n'a rien à voir avec la politique", explique la communicante Anne Méaux, interrogée par le journal. L'un de ses vieux amis assure quant à lui qu'"il a beaucoup de contacts, notamment avec des grands groupes. Mais il prend le temps de la réflexion". 

Préparation de ses rendez-vous judiciaires

En attendant, il prend du temps avec son épouse pour se reposer après cette campagne difficile. Au programme : "beaucoup de vélo", selon son entourage, et préparation avec ses avocats des prochains rendez-vous judiciaires. 

Mais la politique est-elle terminée pour lui ? Pas si sûr. Il pourrait en effet continuer de présider son microparti Force républicaine, qui "pourrait devenir un cercle de réflexion plutôt qu'un courant politique", selon Le Parisien.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.