Dans une interview accordée à "L'Équipe", Karim Benzema est revenu sur son éviction de l'Equipe de France, mais aussi sur sa relation avec le nouveau président, Emmanuel Macron. 

Suite à l'élection d'Emmanuel Macron le 7 mai, Karim Benzema avait rapidement réagi sur Twitter : "Félicitations au nouveau président !", avait-il écrit. 

Dans une interview accordée à L'Équipe publiée mercredi, l'attaquant du Real Madrid a fait des révélations concernant les liens qu'il entretient avec l'homme politique. Il est aussi revenu sur l'affaire de la sextape de son coéquipier Mathieu Valbuena et sur sa situation tendue avec Didier Deschamps. 

Publicité
Publicité

"On est ensuite restés un peu en contact par messages"

"C’est tout simplement parce que je le connais", a-t-il déclaré en expliquant la raison de son tweet. "Je l’ai vu trois ou quatre fois. On a mangé ensemble. C’est un fan de foot. On a échangé. On est ensuite restés un peu en contact par messages. Je l’ai rencontré la première fois grâce à une connaissance commune à Lyon. Je l’ai connu avant qu’il se lance. Mais on ne va pas commencer à en faire des tonnes là-dessus ! Je ne veux pas jouer sur ce terrain-là", a-t-il lâché.

À lire aussi : Quand Edouard Philippe disait du mal d'un certain... Emmanuel Macron

"Je n’attends rien de lui", a confié Karim Benzema au sujet de son éviction de l'équipe de France. "Reste que la personne qui fait des choix pour l’Equipe de France, c’est uniquement le sélectionneur (Didier Deschamps). C’est de sa part que j’attends des réponses. Pas du président de la République, du Premier ministre, ni même du président de la FFF", a-t-il ajouté. 

En vidéo sur le même thème : Vers un retour de Benzema en équipe de France ?